lundi 7 mai 2018

apprenons les gestes qui sauvent !



et vos sousous aussi.


Il existe plein de petites astuces étonnamment faciles à mettre en place pour préserver notre santé, l'environnement et notre portefeuille mais que pourtant peu de gens utilisent. En voici quelques unes. La numéro 5 va vous étonner !

  • redécouvrir le balai : pour ma part, quand il y a eu une explosion de miettes dans la cuisine alors que j'ai la maxi flemme de ressortir l'aspirateur, je dégaine le balai (et son amie la pelle). Facile, rapide, efficace, il économise l'électricité !  

  • vénérer le vinaigre blanc : sacro-saint Vinaigre ! Mélangé avec l'équivalent d'eau et quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé ou de citron dans un vaporisateur, il peut servir à faire les vitres et nettoyer toutes les surfaces, testé et approuvé depuis 2 ans. Vous pouvez aussi entretenir vos canalisations avec en le mélangeant à de l'eau bouillante et vous en servir comme adoucissant (3 cuillères à soupe par lessive). Très simple, 0 produit chimique, super efficace et un coût défiant toute concurrence !

  • renoncer au film plastique : on peut éviter les films plastiques en mettant tout bêtement une assiette sur nos restes avant de les mettre au frigo ou en enveloppant nos sandwichs dans une serviette en tissu maintenue par des élastiques (testé et approuvé il y a une semaine, merci Coco !). Et encore un truc à rayer de nos listes de courses !

  • réutiliser les enveloppes en bon état : OK, vos courriers n'auront plus la même classe quand vous les enverrez avec une enveloppe rafistolée au scotch et dont vous aurez pris soin de masquer les adresses initiales à grand renfort d'étiquettes autocollantes ou de feuille blanche. Mais avec un peu de créativité (masking tape joli mon amour), vous pourrez jeter de la poudre aux yeux de vos destinataires et par-là même faire quelques économies (les enveloppes à fenêtre - qui ne se recyclent pas forcément - et les enveloppes A4, c'est quand même pas donné).

  • se laver un jour sur deux  : (ce qui n'empêche pas d'effectuer une petite toilette au lavabo) votre peau vous dira merci et votre compte en banque aussi ! Sans parler des nappes phréatiques bien sûr. Non, non rassurez-vous, sauf peut-être en pleine canicule, vous ne sentirez pas mauvais, "Ce n'est pas sale." 

  • économiser l'ascenseur : avons-nous toujours besoin d'emprunter l'ascenseur quand on peut monter (et descendre) quelques étages à pied ? Avant, je prenais systématiquement l'ascenseur pour aller chez la nounou qui habite au 2ème étage de son immeuble. Et puis un jour, j'ai compris que c'était quand même un peu abusé, maintenant que je ne prenais plus la poussette. Au lieu d'attendre l'ascenseur qui met parfois beaucoup de temps à arriver, on prend directement la cage d'escalier ! Ça économise un max d'électricité et vos fesseps en béton vous diront merci ! Hop, aux oubliettes le pass mensuel Gymtonic !

  • faire sa vaisselle au savon de Marseille : est-ce vraiment efficace ? Ça fait un an que je lave mes casseroles avec et je peux vous affirmer que OUI ! 0 produit chelou, 0 emballage plastique et encore une fois un coût défiant toute concurrence car un seul savon (en moyenne 2€) peut vous durer plusieurs mois. Mieux vaut cependant privilégier les savons verts mentionnés "72% d'huiler d'olive" car certains ne se privent pas pour utiliser de l'huile de Palme. On en trouve notamment à la Biocoop et chez Day by Day.  

 

Mélisande




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire